Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Critique : "Otez-moi d'un doute" de Carine Tardieu

Critique : "Otez-moi d'un doute" de Carine Tardieu

- Vous connaissez le proverbe : « Vache voyageant loin, gros pis. »- Et qu’est-ce que ça veut dire exactement ?- Aucune idée.

Cet échange cocasse entre François Damiens et la détective qu’il a engagée pour retrouver son père biologique (jouée par Brigitte Roüan) n’est qu’un exemple parmi d’autres des dialogues joyeusement absurdes parsemés ci et là dans le troisième film de Carine Tardieu (réalisatrice de La Tête de maman et Du Vent dans mes mollets). Le scénario prend un malin plaisir à transcender son statut de modeste vaudeville par un goût prononcé pour l’absurde et une tendresse infinie pour ses personnages hauts en couleur. Les dialogues, mijotés aux petits oignons, portent la patte du cinéaste Michel Leclerc (Le Nom des Gens, La Vie Très Privée de Monsieur Sim), officiant cette fois en tant que simple scénariste.

Lire la suite
Critique : "Insyriated" de Philippe Van Leeuw

Critique : "Insyriated" de Philippe Van Leeuw

Nous plongeant dans un huis-clos à la fois oppressant et sensible, Philipe Van Leeuw parvient avec Insyriated à transcrire l'universalité de tout conflit armé. Après nous avoir confrontés à la réalité du génocide rwandais (Le jour où Dieu est parti en voyage, 2009), le cinéaste transcende littéralement le quotidien d'une famille syrienne tandis que l'absurdité de la guerre fait rage. Il signe un film aussi perturbant que majestueux qui ne peut qu'éveiller le spectateur à sa propre humanité (que d'aucuns qualifieraient de conscience). Un huis-clos étourdissant.

Lire la suite