Critique : "Bye Bye Germany" de Sam Garbarski

Critique : "Bye Bye Germany" de Sam Garbarski

Sam Garbarski aime varier les plaisirs. Après l’adaptation de la BD culte de Jiro Taniguchi (Quartier lointain), il part à New York tourner une comédie un peu folle à la Billy Wilder (Vijay and I), avant de revenir dans son pays natal, l’Allemagne, pour tourner cette adaptation libre du roman de Michel Bergmann ‘Die Teilacher’ (Le colporteur). Un sujet délicat puisqu’il s’agit de nous plonger au milieu d’un groupe de juifs allemands, juste à la sortie de la Seconde Guerre mondiale. On commence par découvrir ces personnages qui ressortent de la machine nazie brisés dans leur corps et leur cœur, qui n’ont plus que ce qu’ils portent sur le dos. Ils n’ont qu’un rêve, ficher le camp pour rejoindre l’Amérique ou la Palestine, mais sans avoir la moindre idée de comment y arriver, sans argent.

Lire la suite
Critique : "Chasseuse de géants" d'Anders Walters

Critique : "Chasseuse de géants" d'Anders Walters

À première vue, Barbara (Madison Wolfe) n’est qu’une énième adolescente mal dans sa peau : solitaire, insoumise, harcelée quotidiennement à l'école, elle passe le plus clair de son temps dans le bureau du proviseur. Pourtant, Barbara, qui vit dans une station balnéaire de Long Island sous la garde de Karen (Imogen Poots), sa sœur aînée, a un Q.I. à trois chiffres. Suspect au XXIe siècle ! Qu'elle préfère jouer à l'extérieur plutôt qu'aux jeux vidéo et lire des livres plutôt que de prendre des selfies, qu'elle fasse preuve d'une maturité d'adulte est, de toute évidence, un signe de dysfonctionnement ! En fait, la mal-aimée est la seule personne sur terre prête à affronter les Géants, ces créatures fantastiques venues d'un autre monde pour semer le chaos. Dehors, Barbara ne joue pas : elle prépare des pièges et des potions pour affronter ces ennemis qui menacent la ville et tous ses habitants. Cynique et désabusée, Barbara pense qu’elle n'a pas besoin d'amis car, de toute façon, ils vont tous mourir !... Jusqu’au jour où elle s’en fait deux d’un coup : Sophia (Sydney Wade), une nouvelle élève anglaise, ostracisée tout comme elle, qui est attirée par ses excentricités. Sans oublier Mademoiselle Mollé (Zoe Saldana), la douce psychologue de l’école, qui va tenter d’aider Barbara à « retrouver ses esprits » et de la comprendre. Une tâche ardue car, avec le temps, Barbara a appris à garder ses distances avec la race humaine. Et l’arrivée des Géants s’annonce imminente…

Lire la suite
Critique : "Gaspard va au mariage" de Antony Cordier

Critique : "Gaspard va au mariage" de Antony Cordier

L’ombre de Wes Anderson plane sur le troisième film d’Antony Cordier (Douches Froides,Happy Few), cinéaste de la normalité en train de se lézarder : famille dysfonctionnelle,personnages tragi-comiques, relation frère-soeur quasi-incestueuse, désirs confus, goût prononcé pour l’absurde et les images colorées… Mais bien plus qu’un vulgaire succédané de La Famille Tenenbaum, Gaspard va au Mariage réussit à trouver ce subtil équilibre entre différents genres, autant drame familial aux accents freudiens que conte de fée décalé.

Lire la suite
Suivant