Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

La sélection du mois de juin 2015

Au mois de juin, entre le jour le plus long et l'arrivée officielle (enfin, on espère) de l'été, nous n'avons certes pas beaucoup d'efforts à fournir pour égayer votre quotidien, mais nous avons pourtant sorti nos plus belles cartouches : un film à sketch déjanté, un western moderne, des antihéros, le cercueil de Charlie Chaplin, un procès flamand, des tueurs qui font les petites annonces et un classique de l'histoire du cinéma.

La nouveauté du mois : "Les Nouveaux Sauvages" (Relatos Salvajes) de Damián Szifrón

Nouveaux sauvages

Déclinaisons sur le thème du "pétage de plombs", passant de la catharsis à la vengeance, passant les barrières qui sépare la civilisation à la barbarie, "Les Nouveaux Sauvages" (Relatos Salvajes) est une comédie sombre et décapante, qui ne s'interdit rien pour notre plus grand plaisir. C'est méchant, jubilatoire, féroce... et très raffraichissant !

 

Le western du mois : "Loin des hommes" de David Oelhoffen 

Loin des hommes

Après "Nos Retrouvailles" avec Jacques Gamblin en 2007, David Oelhoffen nous revient cette année avec un western au duo aussi improbable que réjouissant : Viggo Mortensen & Reda Kateb, perdus dans le fin fond de l'Atlas algérien, poursuivis par des cavaliers réclamant la loi du sang et par des colons revanchards... Poignant et percutant.

 

La petite perle du mois : "J'ai toujours rêvé d'être un gangster" de Samuel Benchetrit

j'ai toujours rêvé...

Quel est le point commun entre Bouli Lanners, Anna Mouglalis, Alain Bashung, Jean Rochefort, Arno & Edouard Baer ? Ils rêvent tous d'être un ganster devant la caméra de Samuel Benchetrit, dont le film regroupe les histoires d'antihéros qui enchaînent les ratés à travers 4 saynètes aussi absurdes que délicieuses.

 

La comédie dramatique du mois : "La rançon de la gloire" de Xavier Beauvois 

Rançon de la gloire

La Rançon de la Gloire se base sur l'histoire vraie de deux amis qui, dans les années 70, décidèrent de voler le cercueil de Charlie Chaplin récemment décédé pour demander une rançon à la famille du cinéaste. Une grande première dans le registre de la comédie pour Xavier Beauvois mais l'essai est gagnant grâce au duo Benoit Poelvoorde-Roschdy Zem sans faille.

 

Le vlaamse film du mois : "Het Vonnis" de Jan Verheyen  

Het vonnis

Après "Los" et "Zot Van A", Jan Verheyen signe un thriller poignant avec la crème des acteurs flamands (Koen De Bouw, Veerle Baetens, Johan Leysen...) sur un homme qui décide de se faire justice lui-même alors que le principal suspect du meurtre de sa femme et sa fille est relâché dans la nature suite à une erreur de procédure.

 

Les tueurs du mois : "Alleluia" de Fabrice du Welz

Alleluia

10 ans après la révélation de "Calvaire", Fabrice du Welz revient avec du grand cinéma de genre en adaptant le fait divers sanglant des "Lonely Hearts Killers", les tueurs des petites annonces dans les Etats-Unis des années 40. Sombre et brut, le cinéaste signe une oeuvre charnelle et violente sans concession, mais avec quelques bouffées d'air comiques... Déroutant !

 

Le classique du mois : "Pelle le Conquérant" de Bille August

Pelle le conquérant

Palme d'or du Festival de Cannes en 1988, Oscar & Golden Globe du meilleur film étranger en 1989, la fresque du danois Bille August racontant la fuite d'un jeune garçon et de son père de la Suède vers le Danemark est notre coup de coeur classique de ce mois-ci !