Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

La sélection du mois - Janvier 2016

ENFIN ! Nous sommes venus à bout de 2015, il était temps. Il n'y a plus qu'à espérer que 2016 soit plus belle et remplie de petits (et grands) bonheurs ! Et pour y arriver, toute l'équipe d'UniversCiné vous souhaite...

- De l'amour : "Paris, je t'aime" de Gus Van Sant, Tom Tykwer, Alexander Payne & 15 autres

Paris je t'aime

A la fois ôde à l'amour et à la ville de Paris, quoi de mieux pour débuter l'année. On vous souhaite tout l'amour pour 2016 ; de tomber amoureux à Montmartre, de promener votre couple sur au bord du Canal Saint-Martin, d'errer avec votre âme soeur au Père Lachaise ou de retrouver de vieux amants au Jardin du Luxembourg. "Paris, je t'aime", c'est aussi une farandoles de cinéastes (les frère Coen, Olivier Assayas, Gus Van Sant, Sylvain Chomet, Tom Tykwer, Alexander Payne, Walter Salles, Alfonso Cuaron, Bruno Podalydès, Wes Craven...) et d'acteurs (Gérard Depardieu, Leïla Bekhti, Natalie Portman,  Steve Buscemi, Juliette Binoche, Maggie Gyllenhaal, Marianne Faithfull, Gaspard Ulliel, Gena Rowlands, Yolande Moreau, Elijah Wood, Fanny Ardant, Nick Nolte, Ludivine Sagnier, Willem Dafoe, Aïssa Maïga...) à tomber !

 

- De la douceur : "Ernest et Célestine" de Stéphane Aubier, Vincent Patar & Benjamin Renner

Ernest et Célestine

Après la tempête de 2015, gageons que la nouvelle année nous réserve quelques moments de douceur. Pour y aider, un peu de poésie avec l'ours et la souris les plus célèbres du cinéma belge, "Ernest et Célestine". Un moment de grâce à l'animation fluide et fine et aux dialogues délicieux à partager en famille !

 

- Et la santé, évidemment : "Hasta la Vista" de Geoffrey Enthoven

Hasta la vista

Evidemment, une des choses les plus importantes à souhaiter. Bon, on ne va pas plomber l'ambiance et on va choisir d'en rire avec la comédie belge "Hasta la Vista" qui suit trois jeunes handicappés -  l'un est aveugle, l'autre est confiné sur une chaise roulante et le troisième est complètement paralysé - bien décidés à perdre leur virginité. Un sujet grave pour un film raffraichissant, car la maladie est traitée avec beaucoup d'intelligence en ne tombant ni dans les clichés, ni dans la pitié.  

 

- Mais aussi du rire : "Carnage" de Roman Polanski

Carnage

et des belles rencontres. Pour ça, Polanski frappe fort en adaptatant Yasmina Reza. Quatre acteurs au sommet (Jodie Foster, John C. Reilly, Christoph Walz et Kate Winslet) dans un huis-clos brillant, qui va écailler le vernis des conventions sociales jusqu'à se livrer à un véritable jeu de massacre verbal. Une comédie absolument jouissive au puissant effet de catharsis.

 

- Du temps avec vos proches : "Le Skylab" de Julie Delpy

Skylab

Profiter de vos proches le plus possible (éventuellement en vacances au soleil, mais on ne va pas trop en demander), est également au programme idéal d'une année bien remplie. Pour l'heure, on vous propose de recréer un petit cocon familial en Bretagne avec la bande de Julie Delpy pour un week-end animé entre oncles, tantes, cousins et cousines - Julie Delpy, Bernadette Lafont, Eric Elmosnino, Vincent Lacoste, Emmanuelle Riva, Noémie Lvovsky ou encore Aure Atika. 

 

- Des voyages et des beaux paysages : "Printemps, été, automne, hiver... et printemps" de Kim Ki-Duk

Printemps, été, automne, hiver et printemps

Nous avons choisi la Corée de Kim Ki-Duk et son merveilleusement philosophique "Printemps, été, automne, hiver... et printemps" pour la splendeur sereine de ce petit temple bouddhiste perdu au milieu d'un lac, traversant les saisons, mais nous aurions aussi pu vous faire voyager sur les rives du Mississippi avec "Mud" ou encore dans les montagnes françaises avec Amalric & Devos dans "Arrête ou je continue".

 

- Et du surtout du bon cinéma ! : [INSÉREZ LE TITRE DE VOTRE CHOIX]

Deep end

Que serait une bonne année sans des bons films ? Nous vous souhaitons de vous émouvoir, vous révolter, frissoner, pleurer, rire devant toujours plus de films. D'explorer des terres inconnues, de partir à la rencontre des visages et des noms de demain, de comparer le livre et son adaptation, d'apprécier (ou non) le prochain phénomène du 7ème art, de découvrir des oeuvres qui en valent la peine, de partager vos coups de coeur avec vos amis. Que 2016 soit une belle année de cinéphilie !